Le tour du monde en casino

Il y a mille et une façons de faire le tour du monde. En usant ses chaussures, cheveux au vent et sac sur le dos avec une boussole à la main. C’est la plus romantique et pourtant il est devenu rare de voir de vrais globe-trotters qui ne se permettent pas un saut en avion, un GPS ou une nuit à l’hôtel. L’Humanité s’embourgeoise et il faut bien dire que les frontières sont de plus en plus difficiles à passer. Imaginez qu’aujourd’hui pour aller aux US, il faut fournir les comptes des réseaux sociaux et les mots de passe pour entrer sur le territoire. Le tour du monde peut aussi se faire en suivant sa passion, comme les jeux et vous me voyez venir, les casinos en ligne et donc pour ma part le blackjack! Passionné de ce jeu de cartes, j’aime faire une partie ou deux dans la ville que je visite. Il y a peu de villes où vous ne trouverez pas un casino. Et même si vous vous retrouvez au fin fond de la Patagonie ou de la Serbie, une connexion internet suffit pour jouer à une table de blackjack sur un casino en ligne. Même si aujourd’hui, on peut jouer en ligne au blackjack en live, c’est-à-dire avec un croupier en direct entouré d’une dizaine de caméra, l’expérience de se retrouver à une table de jeu à Macao, par exemple, reste un must! Voyager, c’est expérimenter, comprendre et analyser un autre que soi. Parfois, cela peut être un voisin en France, parfois, c’est une culture à l’autre bout du monde… Le jeu reste un outil de choix pour découvrir le monde.

Atlantic City pour la légende

Se retrouver à une table de blackjack à Macao, Atlantic City ou Monaco, ce n’est pas du tout la même chose. Atlantic City, New Jersey, c’est la old school, le film de gangsters, c’est une ville où les touristes européens ne vont pas spécialement si ce n’est pour une escale à l’aéroport. C’est pourtant la capitale originelle des casinos aux US. Las Vegas est passé largement devant, mais il faut jouer à Atlantic city pour retrouver le parfum des années 20 sur le BroadWalk ou se projeter dans les années 80 avec le Borgata Casino. Le Resorts International est devenu le premier casino légal à l’est des États-Unis le 26 mai 1978. En 2016, la ville est au bord de la faillite, quatre casinos emblématiques vont fermer : Le Revel, le Showboat, le Trump Plaza et Le Trump Taj Mahal. Si Atlantic City a évité de peu le destin de Detroit, ses gigantesques casinos, laissés à l’abandon, font froid dans le dos.

atlantic city

Monaco, le luxe ultime

Monaco est loin, très loin de la faillite. Cité État sous protectorat français et italien, tout ce qui est luxe et raffinement s’y retrouve. Les casinos sont une tradition sur le Rocher. Par contre, on n’est pas sur le petit casino de la côte d’Azur où on peut rentrer en tong pour jouer 10 euros. Là, c’est du luxe, tenue correcte exigée et préparez la Carte Bleue si vous rêvez d’aller dans la salle de blackjack qui est parfois même réservée aux seuls membres du club. Les mises minimum sont entre les 500 et 1 000 euros. Ce qui nous rappelle qu’avec les casinos en ligne, on peut miser  à la roulette ou au blackjack 1 euro à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, en pyjama depuis son canapé.

Macao pour le dépaysement

Macao reste le summum pour allier voyage et jeu. Le globe-trotter prendra une claque parce que le dépaysement est total. Les joueurs vont tomber dans la capitale du jeu asiatique. Même Las Vegas peut sembler banale face à la démesure de Macao. Ici, rien n’est interdit. Entre le chaos des rues de cette ville d’un million d’habitants et la démesure des salles de jeux, il faut avoir le coeur bien accroché. Macao, c’est l’Asie avec la puissance de la Chine qui a voulu faire de Macao une démonstration de son savoir-faire. Pour jouer au blackjack, il y a les casinos et des salles entières qui ressemblent à des usines tant beaucoup de personnes peuvent jouer en même temps. Le bruit est perpétuel à l’intérieur et, à l’extérieur.

On pourrait évidemment parler de Vegas, mais on aime sortir des sentiers battus. Le casino de Marrakech est un des endroits magiques qu’il faut absolument visiter et que vous ne retrouverez par dans un guide touristique. Certains aiment faire les musées, d’autres du shopping, mais les guides touristiques oublient systématiquement les passionnés de jeux de casino. En France, les villes thermales accueillent des casinos qui ont parfois une dimension historique comme celui d’Aix-les-bains. Pour sortir, c’est aussi des lieux de spectacles et certains disposent d’hôtel de rêve avec des spas et des restaurants gastronomiques. Bref tout ce qu’il faut pour se reposer après une longue journée de ballade ou une nuit de blackjack.